Source d'eau​ vive

 

Au fil des jours

Jour 18: mercredi, semaine 3

 

Continuer à marcher

Il n’est jamais aisé de traverser une période difficile et d’affronter l’incertitude de l’avenir. Trouver le temps pour prier est aussi difficile. Les questions et les doutes liés à la foi et à l’Église immanquablement surgissent. Même si nous savons intellectuellement qu’il s’agit d’un nouveau moment de transformation, la démarche n’en est pas plus facile.

Débattre des questions de foi est particulièrement difficile dans une culture qui non seulement n’appuie plus, mais souvent tourne en ridicule la foi en Dieu et l’adhésion à la chrétienté ou à toute autre communauté. Nous savons que nous ne sommes pas les premiers à faire cette expérience. De nombreuses générations avant nous l’ont vécue et ce sera sans doute le cas pour d’autres dans l’avenir.

 

Il semble que Jésus ait questionné sa propre identité lorsqu’il demanda à ses disciples: «Qui suis-je au dire des hommes?»

Ayant écouté leurs réponses, il leur posa la même question: «Et vous, qui dites-vous que je suis?» (Mc 8, 27-29).

Pierre lui répondit: «Tu es le Christ» (Mc 8,29).

En relisant les Écritures nous pouvons penser que Jésus a compris de plus en plus ce que signifiait pour lui «être le Messie», et en même temps ce que seraient ses souffrances en montant à Jérusalem. Le comportement de Pierre après l'arrestation de Jésus et sa persistance à nier l’avoir même connu suggèrent aussi qu’il ne comprenait pas vraiment la signification du nom de Messie qu’il avait donné à Jésus.

 
 
 

Nous comprenons alors que nous devrons chercher la réponse à la question de Jésus – «Qui dites-vous que je suis?» – en nous fondant sur nos propres expériences. Nous avons l’impression qu’aucune réponse n’est valable pour tous les temps. Étant donné notre personnalité unique, notre relation avec Jésus prendra diverses nuances. Cependant, il n’en reste pas moins que sa façon de vivre remet la nôtre radicalement en question. Sa mort et sa résurrection nous réconfortent et nous assurent que nous ne vivons pas en vain, même dans l’obscurité et le chaos, malgré les croix que nous devons porter individuellement et collectivement. Cependant, toutes nos questions ne disparaissent pas pour autant.
 

 

Réflexion

  • Quand je regarde ma vie de foi, y a-t-il une évolution dans ma perception de Dieu?
  • Y a-t-il des moments dans ma vie où je doute de l'existence de Dieu?
  • Qu'est-ce que la foi change dans ma vie?
  • À ce moment de ma vie, comment puis-je répondre à la question de Jésus: Pour toi, qui suis-je?
 

Prière

J'écoute Dieu parler à mon coeur.

Is 43, 1-3

Ne crains pas, car je t'ai racheté,
je t'ai appelé par ton nom, tu es à moi.
Si tu passes à travers les eaux, je serai avec toi,
à travers les fleuves, ils ne te submergeront pas.
Si tu marches au milieu du feu, tu ne seras pas brûlé,
et la flamme ne te calcinera plus en plein milieu,
car moi, le Seigneur, je suis ton Dieu,
le Saint d'Israël, ton Sauveur.

 
 

© 2015. Tous droits réservés à la Congrégation de Notre-Dame.
Les images et le texte présentés dans ces pages ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de leur auteur.