La miséricorde,
une chance
pour la vie

 

Réconciliation au-delà de la communauté ecclésiale

Jour 13: vendredi, semaine 2

 

Au-delà des vérités cachées

Pour diverses raisons, nous avons la capacité d’éviter la réconciliation avec les personnes avec qui nous sommes brouillés. Nous espérons ne pas tomber dans le piège des situations de conflit où personne n’a la bonne volonté de s’asseoir et d’entamer la conversation, ce qui ne peut résulter qu’en une colère et en une frustration extrêmes.

Parfois, des blessures cachées depuis des décennies remontent douloureusement à la surface. Il existe maintenant plusieurs Commissions de vérité et réconciliation, chacune révélant l’importance des torts causés aux Autochtones, aux Premières nations et aux personnes de couleur. Cette approche délicate d’un passé cruel nous rappelle que même s’il s’agit d’un processus long et difficile, la réconciliation est toutefois possible. On peut constater la même chose quant à la façon d’aborder les expériences des victimes et de leurs agresseurs dans le contexte des scandales sexuels dans lesquels ont été impliquées diverses Églises de nombreuses régions du monde.

La violence domestique envers les femmes a été cachée depuis des siècles. Ces dernières années on a vu surgir plusieurs organismes pour la protection des femmes et des enfants abusés. On peut dire la même chose pour les groupes qui luttent contre le trafic des femmes et des enfants. Plus que jamais nous sommes conscients des défis que les familles ont à relever dans le monde d'aujourd'hui. Plus que jamais nous sommes conscients des défis auxquels font face nos sœurs et frères d'orientation homosexuelle. Le besoin de miséricorde, de compassion, de réconciliation n'a jamais été aussi grand que maintenant.

 
 

Réflexion

  • Comment mon cœur réagit-il devant ces vérités souvent cachées?
 

Prière

Devant ces réalités, quelle est ma prière?

© 2016. Tous droits réservés à la Congrégation de Notre-Dame.
Les images et le texte présentés dans ces pages ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de leur auteur.