Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reason

Accueil > Nouvelles

La Feuille Verte - Les Déplacement actifs

Plusieurs d’entre nous se déplaçaient de manière assez active pour aller au travail. Qu’en est-il lorsque nous travaillons de la maison ? Pourquoi maintenir ou intégrer l’utilisation des transports actifs dans cette nouvelle routine ?

 

LA FEUILLE VERTE

COMITÉ VERT DE LA MAISON MÈRE

Seigneur,

Tu as fait traverser la mer à pieds secs aux enfants d’Israël.

Tu as montré aux trois Mages le chemin qui conduit à Toi en les guidant par une étoile.

Nous t’en prions : donne-nous bonne route et beau temps.

Fais qu’en compagnie de ton saint ange,

Nous puissions parvenir heureusement au lieu que nous voulons atteindre

Et à la fin, au port du salut éternel.

Extrait de la

Prière de bénédiction des pèlerins

(Association des Recteurs de Sanctuaires)

 

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS

La santé

Selon l’Organisation mondiale de la santé, «les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.» Cela veut dire minimalement 30 minutes par jour. Cependant, idéalement, ces chiffres devraient être doublés selon l’agence pour vraiment tirer des bénéfices de ces activités. En ce moment, comme nous n’avons plus à nous déplacer pour aller au travail, la majorité des trajets à effectuer sont locaux et représentent de courtes distances (par exemple, aller à l’épicerie, la pharmacie, etc.).Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable et prendre ce temps pour faire ces déplacements à pied ou à vélo?

+ Lire plus

Journée de la Terre à la Résidence Bon Secours

Les soeurs de la Résidence Bon-Secours ont prié lors d'une l’activité de sensibilisation écologique le 22 avril dernier à l’occasion de la « Journée de la Terre ».

Un visuel alimentait la réflexion: Nous pouvons voir la beauté de la terre et aussi... ce que, souvent, nous sommes en train d'en faire.

En solidarité avec notre Terre-Mère,

4e dimanche de Pâques: Dimanche du Bon Pasteur

En lisant sérieusement au tout début de la messe l’antienne d’ouverture, je me sentais triste. Oui, c’est vrai. Il est écrit: «Criez au Seigneur votre joie: la terre est remplie de son amour.» Tout cela est vrai. Mais comment crier notre joie quand, dans nos églises, les bancs sont vides, les chorales sont absentes, les gens sont si tranquilles? Grande question.

Saint Jean nous donne une réponse:

Ce n’est pas pour rien qu’il nous parle de Jésus comme étant le Bon Pasteur, celui qui dit la sollicitude de Dieu pour son peuple.

Aujourd’hui encore il dresse la table pour nous et nous invite dans les verts pâturages de son Eucharistie afin que grâce et bonheur nous accompagnent tous les jours de notre vie.

+ Lire plus

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada