Accueil > Notre histoire > Congrégation

Histoire de la Congrégation

La Congrégation de Notre-Dame, première communauté religieuse féminine non cloîtrée en Amérique du Nord, a été fondée à Ville-Marie (qui allait devenir Montréal) au 17e siècle par sainte Marguerite Bourgeoys, native de Troyes (France).

À la demande de Paul de Chomedey de Maisonneuve, fondateur et gouverneur de la colonie, elle traverse l’Atlantique en 1653 pour se consacrer à l’éducation des enfants français et amérindiens. De son vivant même, le système scolaire mis sur pied à Ville-Marie par Marguerite Bourgeoys et ses compagnes commence à s’étendre à toutes les régions du Québec. Peu à peu, l’Église réclame la présence de la Congrégation de Notre-Dame en Ontario, dans les provinces maritimes et aux États-Unis. Au vingtième siècle, les sœurs ouvrent des missions au Japon, en Amérique centrale, en Afrique et en France.

Aujourd’hui, dans huit pays, sur quatre continents, près de 1 000 sœurs de la Congrégation et de 900 personnes associées œuvrent dans plusieurs domaines, incluant l’enseignement, les services à caractère socio-éducatif, l’animation vocationnelle, la pastorale, la justice sociale et la protection du patrimoine culturel.

Débuter le récit - Fondements
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada