Accueil > Être sœur > Témoignages et vidéos > Sœur Susan Kidd

Sœur Susan Kidd, CND

« Ça me fait drôle d’écrire une histoire de vocation tout en regardant " l’outsider " essayer de tuer le dragon. Non, je ne parle pas de " Hunger Games " mais des éliminatoires de hockey. L’histoire de ma vocation ressemble un peu au 6e match des Senators d’Ottawa contre les champions, les Rangers de New York. Personne ne s’attendait à me voir arriver là non plus!

Bientôt 50 ans, presque 25 ans de profession et je revois ma vocation dans la prière. Lorsque tout a commencé, j’étais étudiante à l’université et maintenant, je suis ministre d’un campus universitaire. Pourquoi je suis venue? Pourquoi je reste? Le mystère? Le sens de l’humour de Dieu? Une tradition vivante qui existait, qui existe toujours et qui continuera? N’importe quelle de ces réponses et toutes ces réponses à la fois.

Je n’ai jamais eu l’intention de devenir sœur. Je voulais être professeur d’éducation physique à la base des Forces canadiennes de Lahr en Allemagne, et emmener mes étudiants faire du ski dans les Alpes suisses. Mais j’ai échoué en biologie ET en anatomie lors de ma seconde année d’études à l’université. Je suis alors retournée à mon école secondaire pour discuter avec mon entraîneuse de basketball de secondaire 3 de mon désir de devenir professeur. Elle m’a invitée chez elle pour le souper – c’était une sœur de la Congrégation de Notre-Dame.

À table lors des soupers mensuels qui ont suivi, une sœur m’a demandé si je n’avais jamais envisagé de devenir une CND " Non! " ai-je répondu très facilement. Je ne l’avais jamais envisagé. Une de mes amies de secondaire voulait être CND et je l’ai accompagnée à des sessions d’information et à des soirées de retraite chez les sœurs. Mais c’était pour Angie, pas pour moi.


Je voulais être un professeur comme celles que j’avais, des femmes qui faisaient une différence, non seulement dans ma vie mais dans la vie de beaucoup de personnes, et cela tout au long de nombreuses années. Je pense que mon " appel " a commencé avec de la " curiosité " mais il est vrai que Dieu utilise toutes sortes de gens et d’événements pour nous aider à devenir les personnes aimantes que nous sommes appelées à être. Je suis donc retournée voir cette sœur et lui ai demandé " pouvons-nous discuter? " Une graine avait été semée et j’avais besoin de plus d’information.

Ce fut un processus progressif – des soupers et des prières, des conversations plus ciblées en face à face, des expériences de fin de semaine, des expériences de cohabitation. Puis le moment est arrivé où j’avais besoin de plus d’information. La seule façon d’en savoir plus était de demander à rentrer dans la Congrégation. Dieu a été très doux et graduel dans l’aide qu’il m’a apportée pour apprendre. Et les sœurs étaient aussi très patientes avec mes questions. Je n’ai pas vu de lumière brillante ou entendu de voix (ça aurait été effrayant!). Mais plus je passais de temps avec les sœurs, plus je me sentais chez moi, et plus je pouvais m’imaginer devenir l’une d’elles. Dieu et la Congrégation semblaient du même avis.

Alors aujourd’hui, 25 ans plus tard, je ne suis plus en classe mais je continue ma vie en tant que CND, dans l’éducation libératrice. Les changements se produisent rapidement de nos jours et une vie religieuse n’en est pas à l’abri. La pauvreté, la chasteté, et l’obéissance demeurent. La communauté et la prière en apostolat me nourrissent. La grâce de Dieu, les vies des milliers de femmes qui m’ont précédée, et les jeunes d’aujourd’hui m’aident à perpétuer mon " oui ".

Et vous? »


Témoignages écrits

Sœur Réjeanne Bourque, CND

[…] Jésus n’a pas hésité mais il a donné librement sa vie. J’étais silencieuse à l’extérieur, mais une voix intérieure criait « Qu’est-ce que j’attends? Personne ne me forcera à entrer… » [lire]


Sœur Louise Breton, CND

[…] C'était le premier pas à faire, dans cette nouvelle vie spirituelle, de reconnaître avec tout mon cœur, que j'ai été choisie, que je suis enfant de Dieu, que j'ai du prix à ses yeux et qu'Il m'aime… [lire]


Sœur Peggy Doyle, CND

[…] Il devrait y avoir un moment marquant que je pourrais raconter encore et encore à ceux qui veulent comprendre le « pourquoi » de ma décision : « c’est là que j’ai su »… [lire]


Sœur Tsukimi Fujiwara, CND

[…] J’ai entendu parler de la CND pour la première fois en consultant le babillard de l’église jésuite Saint-Ignace à Yotsuya, Tokyo. On y trouvait des informations sur une… [lire]


Sœur Bernadette Gallant, CND

[…] « Que feras-tu quand tu seras grande? » « J’aimerais devenir une sœur pour être certaine d’aller au ciel. »… [lire]


Sœur Susan Kidd, CND

[…] Je n’ai pas vu de lumière brillante ou entendu de voix (ça aurait été effrayant!). Mais plus je passais de temps avec les sœurs, plus je me sentais chez moi…


Sœur Marie de Lovinfosse, CND

[…] « Quand je serai grande, qu'est-ce que je voudrais devenir…? » La première réponse qui a jailli spontanément était claire : « je ne serais en tout cas pas une sœur… » [lire]


Sœur Brigitte Minkada, CND

[…] « Je veux épouser l’homme le plus pauvre de la terre, je lui demande juste de m’aimer inconditionnellement. Le reste je m’en moque »… [lire]


© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada