Accueil > Nouvelles

À la découverte de ses talents : l’éducation libératrice

Sœur Violaine a reçu une demande de jeunes souhaitant connaître Marguerite Bourgeoys dans le cadre de la réalisation d’une série de vidéos, Sur les pas des fondateurs, une initiative de Lou-Kevin Roquais et d’Anne-Marie Burns, animateurs du Groupe Ados de la paroisse Saint Jean-Baptiste. En bonne fille de Marguerite Bourgeoys, Violaine est venue partager avec ses sœurs un projet d’une soirée d’animation suivie d’un tournage vidéo lors d’une rencontre interculturelle et intergénérationnelle. À l’aide d’un questionnaire, nous avons visité le passé pour faire ressortir à quel point le présent en est pétri, et ce, en  préparation au tournage d’une entrevue montrant comment l’esprit de Marguerite est toujours bien vivant en nous, sœurs CND d’aujourd’hui.

+ Lire plus

Honorer et respecter notre maison commune en posant des gestes concrets

Mardi dernier, sœurs et employés laïques de la Maison mère de la Congrégation de Notre-Dame se retrouvaient pour souligner et célébrer les efforts faits à ce jour pour diminuer l’empreinte écologique de la Maison.

Depuis 2014 en effet, une volonté de passer des paroles aux gestes s’est concrétisée et la Maison mère a entrepris un sérieux virage vert : révision et amélioration énergétique du système de chauffage; compostage; achat de produits nettoyants biodégradables et de café équitable, etc.

(photo: Soeur Fernande Cantin, leader de la communauté internationale de la Maison mère)

+ Lire plus

Une Saint-Valentin pas comme les autres…

Le 14 février 2017, la télé nous montrait les amoureux se précipiter pour acheter fleurs et chocolats, mais qui aurait pu se douter qu’au couvent de Saint-Louis-de-Kent, les sœurs CND allaient souligner cette fête de l’amitié bien autrement !

Dès 8 h 15, l’animateur de notre rencontre arrive avec tout un bagage ! Est-ce un prédicateur de retraite ? Pas du tout !

Il s’agit d’un laïc, un célibataire habitué de collaborer avec nous en divers engagements dans l’Église Saint-Louis-des-Français. Ce bon monsieur nous a prévenues bien à l’avance de réserver cette date du 14 février, car il a préparé quelque chose pour nous !

Évidemment, il fallait bien que notre leader soit de connivence avec lui, mais elle ignorait autant que nous le contenu de son programme. Nous pouvions cependant imaginer, connaissant Rhéal, son imagination, sa créativité et son souci du détail, qu’il avait préparé pour nous quelque chose de très bien !

+ Lire plus

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada