Accueil > Nouvelles

RIDEAU SUR L'EXÉCUTIF

Formation à l'assemblée générale

En cette année d'action internationale de la Marche mondiale des femmes, le comité exécutif a opté pour une demi-journée de formation sur le thème de la Marche 2015 : « Libérer nos territoires ». Une intervenante du CPRF, Marie-Iris Légaré, ayant contribué de façon importante à la confection des outils d'éducation populaire sur ce thème, nous l'avons retenue pour notre temps de formation, le samedi 18 avril.

+ Lire plus

Le 24 heures des jeunes

Le 24 heures des jeunes

Une expérience familiale unique offerte et adaptée aux jeunes 

  • Un temps fort,  enrichissant et plein de surprises. 
  • Avec plusieurs activités et des mises en situation adaptées aux jeunes selon leur catégorie d’âge.​
  • Autour des valeurs de justice sociale, de solidarité, de paix et d’engagement pour un monde meilleur.

Un 24 heures en famille développé pour des jeunes à partir de 6 à 17 ans accompagnés d’au moins un parent.

 

Quand ?  Du samedi 7 au dimanche 8 mars 2015

Où ?     Camp De-La-Salle, (50 places disponibles) à St-Alphonse de Rodriguez

 

Pour plus de détails, veuillez consulter le document ci-joint qui comprend l’invitation avec quelques détails sur l’organisation et ainsi que la feuille d’inscription.

 Le 24 heures des jeunes

 

Comme les places sont limitées, nous vous invitons à vous inscrire le plus rapidement possible.

 

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à nous contacter au (514) 526-2673.

 

 

Poursuivre la lutte contre la traite David contre Goliath?

Entretien avec sœur Pierrette Boissé, CND

 

 

Depuis près de dix ans, vous êtes responsable du dossier de la traite humaine à la Congrégation de Notre-Dame. Comment en êtes-vous venue à œuvrer dans ce domaine? 

 

Depuis ses tous débuts, l’orientation vers la justice a été au cœur de la mission de la Congrégation de Notre-Dame. Toutefois, au cours des dernières décennies, nous nous sommes engagées à prendre position et à agir plus visiblement pour la justice, la paix et la protection de la création. Dans le contexte de cette priorité, j’ai été nommée coordonnatrice de la justice sociale à la Congrégation et déléguée à UNANIMA International. Lorsque mon mandat s’est terminé, j’ai continué d’assumer la responsabilité du dossier relatif à la traite. C’est sans doute mon engagement de quinze années avec les Premières Nations de Colombie-Britannique qui m’a amenée à m’impliquer autant dans ce dossier. Ayant vu de près les conditions de vie des femmes autochtones, je sais pertinemment que les femmes autochtones sont beaucoup plus à risque que les femmes non autochtones d’être victimes de violence grave, assassinées, ou de tomber dans le piège de la traite et de la prostitution.

+ Lire plus

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada