Accueil > Nouvelles

Souvenirs de la canonisation de Marguerite Bourgeoys (31 octobre 1982)

Autour d’une table sœur Françoise Benoît, sœur Francine Auger, sœur Claudette Marcoux et sœur Agnes Campbell, partagent leurs souvenirs de la canonisation de Marguerite Bourgeoys, le 31 octobre 1982.

C’est par tirage au sort qu’on avait choisi les sœurs qui allaient assister à la cérémonie de la canonisation, à Rome. Sœur Francine Auger était du nombre. Elle logeait avec son groupe des sœurs de la Congrégation de Notre-Dame à la maison mère des Frères des Écoles chrétiennes (et avait retrouvé avec surprise au mur de sa chambre romaine un calendrier du Cap-de-la-Madeleine !) Le nom d’aucune des sœurs de la maison où résidait sœur Françoise n’avait été pigé. Par contre, le décès inattendu d’une personne sélectionnée avait permis à notre regrettée sœur Florence Bertrand de faire partie du voyage.

Sœur Claudette Marcoux a vécu la canonisation au Japon. Il y avait eu rencontre de prière. Sœur Elizabeth Schratz avait d’abord expliqué ce qu’était une canonisation (le Japon comptant une minorité de Catholiques). Puis, divers tableaux évoquant la vie et l’œuvre de Marguerite Bourgeoys avaient été présentés. Pour la tableau de la procession du rosaire, le rideau s’était ouvert sur une magnifique rosace pendant qu’une chorale d’élève entonnait un Ave Maria, ce qui avait provoqué une réaction admirative des spectateurs. On a aussi entendus ces derniers rire, à l’ouverture d’un autre tableau, alors qu’un des petits angelots suspendus tentait de déprendre sa jupe emberlificotée dans ses collants…

+ Lire plus

Message de S. S. Jean-Paul II - canonisation de Marguerite Bourgeoys (31 oct. 1982)

Message de S. S. Jean-Paul II lors de l’audience accordée aux Pèlerins, le samedi 30 octobre 1982, dans la Salle Paul VI, au Vatican.

Chers pèlerins de France et du Canada

Vous êtes tout à la joie et à l’honneur en vous préparant à la célébration de la canonisation des bienheureuses Marguerite Bourgeoys et Jeanne Delanoue.

[…] De telles canonisations posent une question à vos communautés diocésaines ou nationales. Est-ce que la sainteté d’un homme, d’une femme, […] pourrait facilement s’y épanouir aujourd’hui? Y serait-elle préparée, accueillie, soutenue?

[…] Après plusieurs bienheureuses (canadiennes), Marguerite Bourgeoys est la première à être canonisée. Elle voulait jeter les bases d’un monde nouveau pour ce « nouveau monde » : continuez, chers amis canadiens, de construire sur ces fondements.

+ Lire plus

Message de soeur Louise Côté_cahier commératif, canonisation de Marguerite Bourgeoys

Nous reproduisons ici le message que soeur Louise Côté, CND, adressait en tant que supérieure générale de l'époque aux soeurs de la Congrégation de Notre-Dame dans le cahier commémoratif publié suite aux célébrations entourant la canonisation de Marguerite Bourgeoys, le 31 octobre 1982.

 

Le 31 octobre 1982, Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II proclamait la sainteté de Marguerite Bourgeoys confirmant ainsi ce que la dévotion populaire affirmait déjà, en janvier 1700 :

…si les Saints se canonisaient comme autrefois par la voix du peuple et du clergé, on dirait demain la messe de sainte Marguerite du Canada.

Cette canonisation a comblé de joie les Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame répandues en diverses régions du monde pour prolonger l’œuvre de leur fondatrice : au Canada, aux États-Unis, au Japon, au Honduras, au Guatemala, au Cameroun et en France. Le Peuple de Dieu qui vit au Canada a accueilli avec enthousiasme sa première sainte. Et la Ville de Troyes, où naquit Marguerite, a vibré d’une légitime fierté…

Des fêtes solennelles et émouvantes, simples et fraternelles ont entouré l’événement. Ces célébrations sont inscrites au cœur et dans la mémoire des participants, mais il est utile d’en fixer les principaux traits pour en perpétuer le souvenir.

+ Lire plus

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada