Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonCameroun: rapport progressif de la justice sociale

Accueil > Nouvelles

Cameroun: rapport progressif de la justice sociale

L’équipe de coordination de la justice sociale au Cameroun

La période allant de mars à octobre 2021 a été marquée par de nombreux évènements au sein de la région Notre-Dame-Des-Apôtres, à savoir la célébration des premiers vœux et des vœux définitifs, le Chapitre général et les affectations dans de nouvelles missions pour ne citer que celles-ci. Ces évènements joyeux ne nous ont pas empêchées de progresser, bien que timidement, dans l’implémentation du plan d’action de la justice sociale.

Les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame en mission dans la région Notre-Dame-Des-Apôtres ont mis à disposition plus de 150 bourses d’étude. Par cette initiative, nous voulons contribuer à renforcer la résilience des personnes vulnérables, lutter contre l’exploitation et la traite humaine.

À Kumbo, l’Esprit saint nous a guidées vers une femme qui, avec ses trois enfants, a été abandonnée par son mari. Quelque mois plus tard, la maison dans laquelle elle résidait a été brulée par un des partis en conflit. La femme a été contrainte d’en louer une autre dans un quartier qui malheureusement est devenu une zone de bataille. En plus des difficultés financières, elle doit faire face au traumatisme lié à son foyer conjugal et au fait que son appartement de 3 petites pièces est situé dans une zone de bataille. Les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame l’ont accompagnée et aidée à déménager vers une zone plus sécuritaire de Kumbo, puis elles ont offert une bourse d’étude à une de ses filles afin de réduire le poids de ses difficultés. Il y a d’autres femmes dans cette situation mais nous nous réjouissons d’avoir pu mettre le sourire sur le visage d’une d’entre elles.

Nous sommes heureuses d’avoir contribué à la guérison de 2 victimes de la traite humaine par le biais d’une aide psychosociale (reconstruction de l’estime de soi et une bourse d’étude).

En collaboration avec OK Clean Water Cameroun, qui a mis à disposition des salles inoccupées de son siège social, l’ouverture d’un petit atelier de coiffure et de couture pouvant accueillir jusqu’à 15 personnes est en cours. Nous voulons par cette initiative :

  • Nous pencher vers ces jeunes filles qui ne peuvent plus retourner à l’école, soit parce qu’elles sont déjà mères, soit parce que leur âge est trop avancé par rapport à leur niveau scolaire;
  • Nous pencher vers la catégorie de jeunes garçons qui rejoignent les rebelles en raison du manque d"alternatives;
  • Mettre la personne vulnérable au centre de sa propre prise en main;
  • Entamer une chaine d’entraide dans laquelle les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame n’auront pas nécessairement besoin d’intervenir en ce sens que notre objectif à long terme est que d’ici 2 ou 3 ans cet  atelier pluridisciplinaire soit inancièrement autonome.

C’est avec joie que nous partagerons avec vous les photos de l’atelier opérationnel vers la fin du mois de décembre. En attendant, en voici une pour vous donner une idée.

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada