Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonAimer comme Dieu seul sait aimer

Accueil > Nouvelles

Aimer comme Dieu seul sait aimer

Isabelle Paquet, CND

Aimer comme Dieu seul sait aimer. Depuis notre enfance on nous dit et redit les deux commandements essentiels de l'évangile: «Le premier: tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas de commandement plus grand que ceux-là».

Ce qui nous a été moins enseigné, c'est qu'il faut aimer À LA MANIÈRE DE DIEU.

Je peux bien jouer du Mozart toute la journée, à ma manière, sans tenir compte de ce qu'il était musicalement. J'aurai les mêmes notes de musique, mais il sera un peu difficile de reconnaître le génie de Mozart. La comparaison est un peu boiteuse, c'est toujours ainsi, mais elle fait comprendre qu'il faut aimer Dieu d'abord en réponse à son amour paternel. Ensuite seulement, nous pourrons faire déborder notre amour vers le prochain.

En ce 31 octobre, nous fêtons le 39e anniversaire de la canonisation de celle qui a mis tout cela en pratique: sainte Marguerite Bourgeoys. Partie de son pays natal de la France, elle a tout quitté par amour de Dieu qui l'appelait à venir en Nouvelle-France pour évangéliser. Elle a d'abord aimé Dieu et Marie de tout son cœur. C'est ce qui lui a permis de vivre sa mission d'éducatrice et de Mère de la colonie, comme on l'a si bien nommée.

Maintenant que la paroisse a l'honneur d'avoir une statue et une relique authentique de cette sainte dans le sanctuaire de l'église, n'hésitons pas à la regarder de près et à lui dire merci pour sa vie donnée, pour son amour de Dieu et du prochain à la manière de Dieu.

«Sainte Marguerite Bourgeoys, continue de nous bénir et de nous montrer comment aimer Dieu et le prochain, comment être des disciples-missionnaires, témoins de l'amour divin. Viens au secours de l'Église d'aujourd'hui, des familles éprouvées, de la jeunesse parfois désorientée. C'est notre prière en ce 31 octobre 2021.»

Et le Christ nous dira, comme il l'a déclaré au scribe dans le récit évangélique: «Tu n'es pas loin du royaume de Dieu.» Et pourquoi pas lui répondre comme au psaume de ce dimanche: «Je t'aime Seigneur, ma force.»

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada