Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonÀ la résidence Notre-Dame-de-Québec, le 1er avril : une fête de Pâques… pas comme les autres.

Accueil > Nouvelles

À la résidence Notre-Dame-de-Québec, le 1er avril : une fête de Pâques… pas comme les autres.

Fernande Cantin, CND

L’internationalité arrivait à Québec :

Deux bébés camerounais ont été baptisés à la chapelle lors de la célébration eucharistique; le parrain est Congolais, la marraine, Sénégalaise, une tante est Rwandaise.

Et l’assemblée, majoritairement québécoise! Rien n’est trop coloré pour Dieu.

Essayez d’imaginer la ferveur qui nous animait durant cette cérémonie, unique chez nous, cérémonie présidée par un de nos aumôniers, Jean Mboma, Congolais, qui connaissait bien la famille.

Essayez d’imaginer les décors de la chapelle, l’odeur des lys, le cierge pascal dans toute sa splendeur, la saveur de l’homélie. Rien n’est trop beau pour Dieu.

Essayez d’imaginer l’atmosphère à la cafétéria, où nous avons accueilli tout ce beau monde. Les petits ont pris une large part à l’animation. Rien n’est trop vivant pour Dieu.

Au lendemain de la fête, la joie de Pâques est encore à son comble.

D’un seul cœur, nous étions heureuses d’avoir dit OUI à la demande de Jean et encore plus heureuses de vivre un tel événement. Oui, nous l’aurons dans la mémoire longtemps…

Martin et Isabella, en attente de leur baptême, dans les bras du parrain et de la marraine.

Pierre Gingras, notre curé, nouveau Chanoine avec soeur Fernande Cantin et des invites.

Soeur Pierrette Dion avec des convives.

Isabella, nouvelle baptisée dans les bras de soeur France Cossette.

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada