Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonChangement climatique: L'espoir en action à travers les arts

Accueil > Nouvelles

Changement climatique: L'espoir en action à travers les arts

Office of Justice, Peace and Integrity of Creation

Forum social mondial
Vendredi, 12 Août 2016, 19:00 à 21:00
Monument National, 1182 boulevard Saint-Laurent, Montréal

Nous allons présenter une variété d'histoires d'action climatique telles que vécues dans une perspective de courage et d'espoir en utilisant les arts de la danse et du conte. L'événement comprendra un court numéro de danse (15 minutes) sur le thème de l'action climatique, suivie d'une réflexion et d'un Q et R avec le directeur artistique, ainsi qu'un panel de conteurs qui raconteront des histoires d'espoir en action sur le thème du climat qui sera suivie d'une discussion commune et Q et R avec les panélistes.

Les arts peuvent nous aider à aller de l'avant et à susciter une action plus ciblée grâce à l'introduction d'un élément nouveau et créatif dans le mouvement de l'action climatique. Cette connexion avec notre capacité créative apportera une nouvelle énergie et donnera un nouveau sens à cet important travail pour la justice écologique, économique et sociale.

Dépliant du Forum social mondial

 

Les participants au programme


Ballet Ouest de Montréal est une compagnie de ballet à but non lucratif sous la direction artistique de Claude Caron. Son répertoire est une gamme diversifiée de spectacles qui raviront petits et grands publics.
www.balletouest.com
 

Alma Brooks est une grand-mère Malécite de la Première nation de St. Mary au Nouveau-Brunswick. Elle était conseillère de bande élue pour un mandat et se concentrait sur le Grand Conseil Malécites et la Confédération Wabanaki, les deux formes traditionnelles de structures de prise de décision. Alma a développé et animé de nombreux programmes pour sa communauté au fil des ans et a été présidente par intérim du Conseil des autochtones du Nouveau-Brunswick pendant 18 ans. Elle enseigne actuellement un cours universitaire de deux années dans la langue malécite. Actuellement, elle travaille également à recueillir des fonds pour l'Environmental Defense Fund Wabanaki. La Confédération Wabanaki inclut les membres des peuples malécites, mi'kmaq, Passamaquoddy et Penobscot dans le Canada atlantique. Alma a participé à la sagesse de la délégation des femmes Respect autochtones à l'Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones (UNPFII) en mai 2014,  au symposium de KAIROS  «Impact sur le genre: les femmes autochtones et l'extraction des ressources» et GEMM (Minerals Global Energy and Markets) 2015 Dialogue à Vancouver en octobre 2015.
http://www.kairoscanada.org/what-we-do/gender-justice/gendered-impacts-symposium


Stephanie Boyd est une réalisatrice et journaliste  canadienne qui vit et travaille au Pérou depuis plus de 15 ans. Ses films ont été diffusés sur Al Jazeera, Sundance Channel, Telesur, Russia Today, Press TV et d'autres réseaux. Elle a remporté plusieurs prix internationaux. Elle a réalisé un documentaire (trailer: https://www.youtube.com/watch?v=EDAUMtplLTg) et publié un livre intitulé «Karuara, les gens de la rivière» qui portent sur les Kukama, populations autochtones de l'Amazonie péruvienne qui utilisent les mythes et l'art anciens pour défendre leurs fleuves sacrés de la destruction.

Mamadou Goita est le directeur exécutif de l'Institut pour la recherche et la promotion des alternatives au développement (IRPAD / Afrique) à Bamako, au Mali. Mamadou est un socio-économiste du développement et un spécialiste des systèmes d'éducation et de formation.  Il était le secrétaire exécutif du Réseau des paysans ouest-africains et des agriculteurs (ROPPA) de 2011 à 2012. Il est membre du groupe régional de coordination de la «Coalition pour la Protection du Patrimoine Génétique Africain» et de la «Coalition pour la protection du patrimoine africain génétique" qui opèrent en Afrique de l'Ouest. Il a travaillé avec l'UNICEF au Mali, le Programme de développement des Nations Unies au Togo et au Burkina Faso ainsi qu’avec plusieurs ONG, dont ACORD (Directeur régional pour l'Afrique de l'Ouest et de l'Afrique Program Manager) et OXFAM -Belgique (Coordinateur régional pour l'Afrique de l'Ouest basé au Burkina Faso).
 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada