Accueil > Nouvelles > Archives

«Passons sur l’autre rive» Marc 4, 35-41

Photo: Elise Thierry

Voilà un évangile si bien adapté au temps que nous vivons. Oui, l’heure est difficile, Dieu semble parfois dormir au milieu de ce monde plein de changements. Malgré tout cela, Jésus nous répète: «N’ayez pas peur!» «Pourquoi avoir peur, nous dit Jésus aujourd’hui. Et comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi?» Sur l’autre rive, cependant, c’est le Seigneur qui nous appelle et nous pousse pour annoncer la Bonne Nouvelle et en témoigner. C’est bien notre mission. L’homme et la femme de foi et d’espérance n’ont pas peur du nouveau contexte du monde.

+ Lire plus

Remerciements de la paroisse La Présentation-de-la-Sainte-Vierge de Dorval aux Soeurs de la CND

Vivencias

Du 4 au 6 février, la communauté CND de Guancasco de Santa Bárbara : Cristina Castellanos, Cruz Idalia Nieto et Bertha Lilian Barrera Ramírez ont vécu une expérience de visitation enrichissante avec les sœurs Pedrina Barrera, María Luisa Hernández, franciscaines de l’Immaculée Conception; María Isabel López Guardado, missionnaire de l’Église; Rosa Isela Rodríguez Hernández , Marcela Cundafé Cruz, Tertiaires Capucines de la Sainte-Famille; deux jeunes qui avaient visité San José de Oriente là où les inondations ont causé de grands dommages, et une jeune du conseil de pastorale.

Itinéraire réalisé: secteurs de Gracias a Dios, la Soledad, Los Anises Rio Hondo et les villages de San José de Oriente et la Huerta (le Zapote)

Voici quelques commentaires partagés par des compagnes au sujet de cette expérience.

+ Lire plus

Fête du Sacré-Cœur de Jésus

Nous fêterons ce vendredi la belle fête du Cœur de Jésus. En lisant le texte du prophète Osée, on dirait que le Christ, parlant d’Israël, est comme une mère: «C’est moi qui lui apprenais à marcher, en le soutenant de mes bras... je le guidais avec humanité par des liens d’amour; je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue; je me penchais vers lui pour le faire manger.» Ce n’est pas une simple image, Dieu veut se faire aussi proche qu’une mère. Après cette lecture, il est bon de prier le Cantique d’Isaïe et de rendre grâce.

+ Lire plus

Fête du saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ

D’un dimanche à l’autre je vois que je n’arrête pas d’écrire que nous vivons la plus belle fête qui soit. Depuis Pâques il y a eu: l’Ascension, la Pentecôte, la Trinité, et en ce dimanche c’est ce qu’on appelait dans notre jeunesse: la Fête-Dieu, la Fête de Dieu.

J’ai un souvenir que je vous partage simplement, il faut peut-être rire un peu avant de passer au plus sérieux. Dans ma famille où il y avait 6 filles, la Fête-Dieu voulait dire: *en ce dimanche, on étrenne des souliers blancs pour la procession qui fait le tour de la paroisse*. Combien j’aimais avoir des souliers neufs! Le samedi soir, mes souliers étaient au pied de mon lit et durant la nuit je me réveillais pour les regarder et leur dire ma hâte de les porter. Mais combien j’avais mal aux pieds aussi en revenant de cette procession! Vanité, tout est vanité...

Comprenez bien que le sens de cette fête n’est pas resté là. Sérieusement, cette fête nous dit tout l’amour de Dieu. Et nous avons droit à une Séquence merveilleuse en page 57 du Prions. Vingt-quatre strophes superbes... peut-être trois (et +) par jour à lire, relire lentement, en s’émerveillant durant une semaine.

+ Lire plus

Déclaration de solidarité de la Congrégation de Notre-Dame aux nations autochtones du Canada

Déclaration de solidarité de la Congrégation de Notre-Dame aux nations autochtones du Canada, suite à la découverte des sépultures à l’ancien pensionnat autochtone de Kamloops

La Congrégation de Notre-Dame offre ses plus sincères sympathies aux familles et communautés dont les enfants sont décédés et enterrés dans l’indignité, à l’insu de leurs proches, à l’ancien pensionnat de Kamloops sur les territoires de la Première nation Tk’emlúps te Secwépemc.

Nous tenons à reconnaître les conséquences dévastatrices du colonialisme sur les peuples autochtones du Canada. Nous déplorons la participation de l’Église au mouvement colonial. Nous sommes aussi conscientes que ces situations du passé continuent aujourd’hui d’avoir des effets destructeurs sur les personnes, les familles, les communautés et sur l’ensemble des nations autochtones du Canada, ce qui nuit gravement à la justice et à la paix sociale dans notre pays.

+ Lire plus

Célébration de la Visitation à Saint-Louis-de-Kent

Grâce à la généreuse disponibilité du Père Jean Bélisle, modérateur dans notre unité pastorale, nous avons participé à une célébration eucharistique dans l’église de St-Louis.

L’accueil était fixé à 10h10 mais la fébrilité pour cette rencontre était tangible car la majorité de groupe était là d’avance. Il faut croire que notre besoin de relation est plus fort que le calcul du temps ! Le montage visuel avait été préparé avec soinet les chants étaient tellement appropriés pour l’occasion. Ça compense un peu pour le goût de chanter qui reste pris dans la gorge et dans le cœur. Le chant du Magnificat et celui de Marie en chemin nous a particulièrement conquises.

Chaque fois que le récit de la visitation nous est lu, un aspect différent de cette Parole nous parle. En décrivant la situation de Marie et d’Élizabeth, le Père Jean nous invite à accepter la volonté de Dieu dans nos vies, à partager nos richesses les unes les autres et à imaginer des nouvelles visitations. Visons à ce que le Christ s’incarne dans nos rencontres.

+ Lire plus

Cérémonie autour de l'arbuste le 31 mai 2021

40e anniversaire de fondation du Regroupement des personnes associées et 35e des associées de Saint-Louis

De décembre 2021 à novembre 2022, nous célébrons le 40e anniversaire du Regroupement des personnes associées, (et le 35e pour les associées de St-Louis). Nous avons pensé que ce serait une belle occasion pour nous de nous rassembler autour de cet arbuste que nous avions planté le 21 mai 2016, il y a de cela 5 ans déjà.

Ainsi devant cet arbuste nous sommes témoin de cette jeune vie (De ce jeune arbuste) qui continue de participer au processus d'espérance vie. Il s'agit d'un Amber Jubilee. Nous avions planté cet arbuste pour représenter le Regroupement des personnes associées qui à ce moment-là avait 35 ans. Il en a maintenant 40.

+ Lire plus

La Sainte Trinité

«Tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils et des filles; et c’est en lui que nous crions «ABBA!» c’est-à-dire: Père!» Rm. 8, 14-15.

Une belle fête que celle de la Trinité. Difficile à comprendre? Difficile à croire?

Au début de chaque Eucharistie le célébrant nous dit: «La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de l’Esprit soient toujours avec vous.» Et nous sommes d’accord. Voilà notre foi, celle de l’Église.

+ Lire plus

Dimanche de la Pentecôte

Quoi de plus beau dans la liturgie que ces textes offerts au dimanche de la Pentecôte? Jésus nous fait une promesse merveilleuse: «Quand viendra le Défenseur que je vous enverrai d'auprès du Père, lui, l'Esprit de vérité, il rendra témoignage en ma faveur et vous aussi vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement.»

Jésus nous promet l'Esprit de Dieu et l'Esprit de Dieu c'est l'amour personnifié. Baptisés, confirmés, notre capacité d'amour est habitée par l'amour de Dieu. Nous sommes en train d'être modelé par Lui constamment au fur et à mesure que nous laissons l'Esprit d'amour nous transformer comme un potier travaille son œuvre.

 

+ Lire plus

Ascension du Seigneur

Une révélation: Jésus est le Seigneur du ciel et de la terre.

Une mission: Allez, enseignez, baptisez, gardez mes commandements.

Une promesse: Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde.

Jésus a tout révélé à ses apôtres, Il a tout dit de son Père. Il a tout enseigné.

Maintenant, comme l’a dit Mgr. Alain Faubert: «La balle est dans notre camp».

À nous de devenir de plus en plus les disciples de Jésus. Si nous sommes vraiment croyants et croyantes nous serons toujours présence de Dieu parmi le monde.

Les mots manquent pour dire toute la richesse du mystère de l’Ascension. C’est la présence-cachée de Jésus. Il est là comme n’y étant pas, Il est là par son Église qui continue de parler de Lui, d’en vivre et d’en faire vivre. Il est là, c’est si facile de communiquer avec Lui. On n’a pas besoin d’un passeport de vaccination pour le rencontrer. On n’a qu’à fermer les yeux, à les ouvrir aussi sur ce qui est si beau dans la nature. On veut lui parler? Il est présent toujours. Une petite drôlerie est sur Facebook de te temps-ci. Un homme regarde vers le ciel et dit: «Mon Dieu j’aimerais bien cela que tu m’écoutes quand je te parle». Et Dieu répond:

«Moi aussi figure-toi donc».

+ Lire plus

6e dimanche de Pâques

Je lis les textes de ce dimanche et en moi il ne reste qu’un seul mot: JOIE

Oui, il me semble que c’est le dimanche de la joie. «Avec des cris de joie répandez la nouvelle » 1re lecture: «On les entendait parler en langues et chanter la grandeur de Dieu.» Ps: «Acclamez le Seigneur, sonnez, chantez, jouez». Évangile: «Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite».

La vie de Jésus n’a été qu’amour, c’est un Père et non un juge. Dieu danse de joie quand ses enfants sont heureux.

En ces temps si difficiles et douloureux, cela fait du bien de penser et de croire profondément que le Christ est dans la joie et qu’Il souhaite que nous le soyons.

+ Lire plus

6e dimanche de Pâques

Je lis les textes de ce dimanche et en moi il ne reste qu’un seul mot: JOIE

Oui, il me semble que c’est le dimanche de la joie. «Avec des cris de joie répandez la nouvelle » 1re lecture: «On les entendait parler en langues et chanter la grandeur de Dieu.» Ps: «Acclamez le Seigneur, sonnez, chantez, jouez». Évangile: «Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite».

La vie de Jésus n’a été qu’amour, c’est un Père et non un juge. Dieu danse de joie quand ses enfants sont heureux.

En ces temps si difficiles et douloureux, cela fait du bien de penser et de croire profondément que le Christ est dans la joie et qu’Il souhaite que nous le soyons.

+ Lire plus

La Feuille Verte - Les Déplacement actifs

Plusieurs d’entre nous se déplaçaient de manière assez active pour aller au travail. Qu’en est-il lorsque nous travaillons de la maison ? Pourquoi maintenir ou intégrer l’utilisation des transports actifs dans cette nouvelle routine ?

 

LA FEUILLE VERTE

COMITÉ VERT DE LA MAISON MÈRE

Seigneur,

Tu as fait traverser la mer à pieds secs aux enfants d’Israël.

Tu as montré aux trois Mages le chemin qui conduit à Toi en les guidant par une étoile.

Nous t’en prions : donne-nous bonne route et beau temps.

Fais qu’en compagnie de ton saint ange,

Nous puissions parvenir heureusement au lieu que nous voulons atteindre

Et à la fin, au port du salut éternel.

Extrait de la

Prière de bénédiction des pèlerins

(Association des Recteurs de Sanctuaires)

 

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS

La santé

Selon l’Organisation mondiale de la santé, «les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.» Cela veut dire minimalement 30 minutes par jour. Cependant, idéalement, ces chiffres devraient être doublés selon l’agence pour vraiment tirer des bénéfices de ces activités. En ce moment, comme nous n’avons plus à nous déplacer pour aller au travail, la majorité des trajets à effectuer sont locaux et représentent de courtes distances (par exemple, aller à l’épicerie, la pharmacie, etc.).Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable et prendre ce temps pour faire ces déplacements à pied ou à vélo?

+ Lire plus

Journée de la Terre à la Résidence Bon Secours

Les soeurs de la Résidence Bon-Secours ont prié lors d'une l’activité de sensibilisation écologique le 22 avril dernier à l’occasion de la « Journée de la Terre ».

Un visuel alimentait la réflexion: Nous pouvons voir la beauté de la terre et aussi... ce que, souvent, nous sommes en train d'en faire.

En solidarité avec notre Terre-Mère,

4e dimanche de Pâques: Dimanche du Bon Pasteur

En lisant sérieusement au tout début de la messe l’antienne d’ouverture, je me sentais triste. Oui, c’est vrai. Il est écrit: «Criez au Seigneur votre joie: la terre est remplie de son amour.» Tout cela est vrai. Mais comment crier notre joie quand, dans nos églises, les bancs sont vides, les chorales sont absentes, les gens sont si tranquilles? Grande question.

Saint Jean nous donne une réponse:

Ce n’est pas pour rien qu’il nous parle de Jésus comme étant le Bon Pasteur, celui qui dit la sollicitude de Dieu pour son peuple.

Aujourd’hui encore il dresse la table pour nous et nous invite dans les verts pâturages de son Eucharistie afin que grâce et bonheur nous accompagnent tous les jours de notre vie.

+ Lire plus

Une voix_Une voie_Michel Chartrand

Il avait le verbe haut, il réveillait et secouait la torpeur. Cette voix s’est éteinte le 12 avril 2012.

On entend encore son écho qui résonne dans le silence syndical de ces dernières années. On savourerait ses appels à l’action qui auraient pris parti pour les victimes de la pandémie comme il prenait parti pour tous les travailleurs désemparés et exploités. Nulle frontière n’était fermée pour passer son message de solidarité universelle.

+ Lire plus

Dimanche de la Miséricorde

Il me semble entendre Jésus lui-même entrer ici et dire: «La paix soit avec vous!» Tentons l'expérience sur place, entendons Jésus nous dire là où nous sommes: «La paix soit avec vous.» Je crois que pour un moment, tout s'arrête, tout se calme, tout devient une parcelle de Jésus.

En ce jour de la Miséricorde, je ne veux pas penser à tous les malheurs du monde, à toutes les épreuves, à toutes les souffrances. Pour un moment, écoutons dans le plus grand silence cette salutation de Celui qui vient de ressusciter, une sorte de bonjour jamais encore entendu. Quel plus beau cadeau que celui de ce jour!

«La paix soit avec vous!»

+ Lire plus

Bulletin l'Heure Juste

ZOOM…

Pour cette édition de l’Heure juste, les membres du comité exécutif ont opté pour une approche positive, soit dévoiler des expériences de solidarité humaine en contexte de pandémie. Parce que les périodes de crise mettent en lumière autant les forces que les faiblesses d’une société. Et ces preuves de solidarité sont une expression de ses forces. Les faits énumérés dans le dossier ci-dessous, sous le titre Solidarité humaine en contexte de pandémie, ne sont que des exemples qui pourraient être multipliés à l’infini et refléter différents milieux. Ces exemples sont puisés dans diverses publications audio ou écrites, particulièrement les réseaux sociaux.

En complément du dossier, vous trouverez la description de l’expérience d’insertion solidaire en quartier populaire de nos consœurs, Dominique (Sabas) et Violaine (Paradis).

+ Lire plus

Joyeuses Pâques !

C'est bien vrai, nous sommes à ce jour merveilleux de Pâques, la plus grande des fêtes pour le peuple chrétien. Cela me fait toujours réfléchir quand je lis ou quand j'entends: «Joyeuses Pâques!» Comment pourrait-il en être autrement quand on comprend ce qui s'est passé ce jour-là? La vie, la vraie, nous a été donnée à cause du Christ Ressuscité. Sans Lui, sans sa résurrection, nous serions morts pour toujours.

+ Lire plus

Bulletin mensuel

© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada