Accueil > Notre histoire > Jeanne Le Ber

Jeanne Le Ber, l’ange de Ville-Marie

Plus que le nom d’une rue ou d’une école…

Jeanne Le Ber, première recluse d’Amérique du Nord! Ce nom vous dit peut-être quelque chose puisque des rues, des écoles, une circonscription et des parcs de Montréal portent son nom, mais la connaissez-vous vraiment?


La dévotion d’une jeune Montréalaise

Saviez-vous que cette jeune Montréalaise provenait d’un milieu social qui semblait la préparer à une vocation au mariage et à la vie mondaine? Qu’elle était destinée à devenir, un jour, la plus riche héritière de la Nouvelle-France? Que, ne se laissant pas détourner par tous ses titres de noblesse, elle prit le temps de discerner l’appel de Dieu pour elle? Saviez-vous que, courageusement, par amour pour Jésus présent dans l’Eucharistie, elle accepta librement une vie à « contre-courant » des vocations religieuses de son époque? Que les habitants de Montréal, avaient tellement confiance en sa sagesse et en son intercession qu’ils la surnommèrent « l’ange de Ville-Marie »? Saviez-vous que Jeanne Le Ber fut une artiste de grand talent qui, tout au long de sa vie, en fit profiter l’Église? Saviez-vous que son témoignage de foi a traversé les époques et, qu’encore aujourd’hui, des communautés religieuses et des croyants de différents pays s’inspirent de son charisme? Que cette « personne eucharistique » mourut en grande réputation de sainteté et qu’il est possible de se recueillir à son tombeau, situé dans la chapelle historique Notre-Dame-de-Bon-Secours dans le Vieux-Montréal?

Quelles que soient vos réponses, je souhaite qu’à travers ces quelques lignes vous puissiez développer un lien spirituel avec cette femme courageuse, généreuse et tellement amoureuse du Christ qui a su, à travers les événements de sa vie, accueillir une vocation particulière. N’est-ce pas une occasion formidable de laisser Jeanne Le Ber « sentinelle de l’Invisible » vous entraîner?

L’intercession de Jeanne Le Ber aujourd’hui…

Notre société, cette Ville-Marie d’aujourd’hui, est redevenue sur le plan de la foi une « terre de mission ». Témoigner d’une foi vivante demande du courage et un amour toujours plus grand pour Dieu puisque le chrétien est considéré comme étant à « contre-courant ». Dans ce contexte, Jeanne Le Ber devient une inspiration et une force d’intercession incontournable!

Site à visiter dédié à Jeanne Le Ber et à l'OEuvre des Tabernacles : http://www.flambeau.ca/


Biographie de Jeanne Le Ber