Accueil > Notre histoire > Biographies > S. Yvonne Bergeron

Yvonne Bergeron, CND

En solidarité avec les femmes et les personnes marginalisées

Yvonne Bergeron est née le 12 novembre 1933 dans la ville d’Alma au Lac Saint-Jean. De ses racines familiales terriennes, elle a gardé le goût des promesses printanières et le sens des passages. Au contact d’une mère engagée pour défendre la condition des femmes paysannes, elle apprend que l’existence des femmes est singulièrement concernée par la recherche de la justice. De sa militance dans l’action catholique, elle hérite d’un intérêt marqué pour les transformations sociales, le changement des structures ecclésiales inadéquates et le développement international.

Après des études primaires et secondaires à Alma, elle s’oriente vers l’École normale de Baie-Saint-Paul dirigée par les Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame. En 1951 elle obtient un diplôme supérieur de pédagogie suivi, plus tard, d’un brevet d’enseignement, classe « A » et d’un baccalauréat en pédagogie. Après avoir enseigné au niveau primaire pendant quatre ans, elle entre au noviciat de la Congrégation en 1955 et prononce ses vœux temporaires en 1957. Plusieurs années d’enseignement au secondaire et l’obtention d’un baccalauréat ès Arts s’ajouteront à sa carrière avant qu’elle entreprenne des études de deuxième et troisième cycles en théologie à l’Université de Montréal. Détentrice d’un doctorat spécialisé en théologie pastorale, elle devient professeure à la Faculté de théologie et d’études religieuses de l’Université de Sherbrooke et coordonnatrice du Service de la pastorale sociale au diocèse de Sherbrooke. Son travail (réflexion, interventions, recherche, publications…) gravite autour du rapport entre la théologie et les questions suivantes : la mission de l’Église aujourd’hui, le renouvellement des ministères dans l’Église, la justice économique et écologique, la solidarité internationale, l’équilibre des relations hommes/femmes dans la société et dans l’Église.

Collaboratrice du réseau Femmes et ministères, un réseau autonome de femmes engagées en Église dont elle fut membre pendant près de vingt ans, Yvonne fait paraître en 1991 Partenaires en Église. Femmes et hommes à part égale. Membre pendant dix-sept ans du Comité créé par l’Assemblée des évêques du Québec en soutien à ce partenariat dans l’Église, elle participe avec ce comité à l’organisation d’un symposium tenu en août 1996. Sous le thème « Le partenariat hommes et femmes en Église », l’événement regroupait des théologiennes, des théologiens, des personnes en fonction d’autorité et d’autres particulièrement intéressées par cette problématique. Cet événement fut l’occasion de faire le point sur les fondements du partenariat à partir des multiples dimensions historique, anthropologique, biblique, ecclésiologique et pastorale qui sont impliquées.

Yvonne Bergeron a été membre du Conseil d’administration du Carrefour de solidarité internationale, participante et coprésidente des Journées sociales du Québec, membre du Conseil d’administration de la Chaudronnée de l’Estrie dont elle fut aussi présidente. Elle a collaboré à la fondation de divers groupes soucieux de répondre aux besoins du milieu  : la Grande Table, Commun’Action Sainte-Jeanne-d’Arc, la Table d’Action Contre l’Appauvrissement de l’Estrie (TACAE), le Comité de la décennie pour l’élimination de la pauvreté. Convaincue de l’importance de la solidarité internationale, elle s’est impliquée au Comité Sherbrooke-Salvador, devenu Comité estrien pour l’Amérique centrale, et elle poursuit depuis une cinquantaine d’années son engagement à Développement et Paix dont la mission se déploie dans de nombreux pays du Sud.

En reconnaissance de son engagement, elle a reçu en avril 2017 la Médaille du Lieutenant-gouverneur et, en mai de la même année, le « prix Guy-Paiement des Journées sociales du Québec » (conjointement avec Florent Villeneuve, un prêtre de Chicoutimi).


En plus de nombreux articles, voici quelques publications entre autres :

Yvonne BERGERON, Fuir la société ou la transformer ? Deux groupes de chrétiens parlent de l’Esprit, Montréal, Fides, 1986.

Yvonne BERGERON, Partenaires en Église. Femmes et hommes à part égale, Montréal, Éditions Paulines, 1991.

Yvonne BERGERON, Simon DUFOUR, André MYRE, Jean-Marc GAUTHIER, Rémi PARENT, Gilles RAYMOND, Des ministères nouveaux ? Montréal, Éditions Paulines et Médiaspaul, 1985.

Lise BARONI, Yvonne BERGERON, Thérèse BOUCHARD, Simon DUFOUR, Jean-Marc GAUTHIER, André MYRE, Rémi PARENT, Gilles RAYMOND, Chemin faisant… En quête d’Église, Montréal, Éditions Paulines et Médiaspaul, 1991.

Lise BARONI, Yvonne BERGERON, Pierrette DAVIAU, Micheline LAGUË, Voix de femmes, voies de passage. Pratiques pastorales et enjeux ecclésiaux, Montréal, Éditions Paulines, 1995.


Quelques biographies

© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada